15 Nov 2018

Lucien Wahl sur Georges Duhamel

Il y a toujours un malentendu, lorsqu’il est question de Georges Duhamel et du cinéma. On rappelle qu’il est celui qui a écrit que le cinéma est un « divertissement d’ilotes, un passe-temps d’illettrés, de créatures misérables, ahuries par leur besogne, et leurs soucis » (Duhamel 1930, p. 58), que le cinéma est « [u]n spectacle qui ne demande aucun effort, qui ne suppose aucune suite dans les idées, ne soulève aucune question, n’aborde sérieusement aucun problème » (Ibid.), mais on oublie généralement de contextualiser ces phrases et surtout, on néglige de retourner aux sources et de relire les autres textes que Duhamel a pu écrire sur le cinéma. Poursuivre la lecture